Aujourd’hui, le semi-Marathon Marvejols – Mende est considéré comme une des courses à ne pas manquer en France, sa réputation a largement franchi les frontières et l’on y revient avec grand plaisir. Les paysages, l’animation tout au long du parcours, l’amitié, la fièvre du dimanche soir, tout est là afin que le sport soit une fête avant tout.

Venus d’horizons lointains et des quatre coins de France, près de 5000 coureurs jeunes et moins jeunes : tous amoureux de la course route, s’élancent sur un profil sinueux et montagneux de 22,4 km au milieu de magnifiques paysages Lozériens.

 

DESCRIPTION DE L’ÉPREUVE

Au départ de Marvejols (altitude 634 m) vous vous élancez à 9h pétantes de l’Esplanade.  Après quelques minutes de course déjà la longue file des concurrents s’étire… 5 km de faux plats et de faibles montées vous attendent pour rallier le premier ravitaillement situé un peu au dessus du pont des écureuils (altitude 698 m)

♦ Direction le Pont des Ecureuils

Tout au long du parcours la foule, les musiciens, les danseurs, les nombreux bénévoles (plus de 550 ) sont là pour vous encourager. On commence par les 5 km de faux-plat de Bouldoire, le Pont des Ecureuils ( 698 m ) et surtout les deux cols Mythiques.

 

 

 ♦ « Ici commence l’enfer »

Nous avons coutume de dire que « c’est après que commence l’enfer »

Pour rejoindre le village de Goudard (altitude 1000 m), vous devez parcourir environ 2,5 km de montée avec une pente de l’ordre de 10 à 15 %. C’est au niveau du village que se situe le second ravitaillement du parcours.
Un peu plus d’ 1,5 km vous sépare du col de Goudard (altitude 1018 m) où se trouve le 3ème ravitaillement.

9 km ont été parcourus. Le panorama qui s’offre à vous est majestueux.

Puis s’amorcent 4.5 km de descente pour rejoindre la Planchette (altitude 688 m). Le premier kilomètre en direction du hameau de Valcroze est particulièrement éprouvant à cause de ses lacets et de sa pente de plus de 15%. C’est aussi à ce niveau que vous rencontrerez un grand nombre de marcheurs.

500 m avant le carrefour de la planchette (axe Barjac Mende) se trouve le 4ème ravitaillement du parcours.

C’est là que s’effectuera pour vous le « retour à la civilisation ». En effet un public nombreux a pour habitude de se tenir à ce carrefour.

Ensuite un faux plat d’1,5 km vous permettra de rejoindre le ravitaillement de la Briquette (altitude 700 m). S’il fait beau temps, ces kilomètres constituent la dernière partie ombragée du parcours.

Tout de suite après s’amorce la montée vers le hameau de Chabrits (altitude 960 m), où se trouve le 6ème ravitaillement. Une fois ce dernier passé, le trajet se poursuit par un faux plat jusqu’à l’entrée de Mende (carrefour des Boulaines). Rond point à partir duquel vous descendrez pendant 3,5 km sur une large avenue.

           

 ♦ L’arrivée

Le carrefour de la Mendozère, l’avenue Foch, le rond point d’Aïgues Passes, le boulevard Henri Bourrillon, l’arrivée se profile, le public est là pour vous encourager…

Vous venez de parcourir 22,4 km, 
Vous avez « Osé courir la légende »

Nous conseillons aux personnes pour lesquelles c’est la première participation de repérer le parcours la veille ou les jours qui précèdent.